Lithiase urinaire

Tout le monde connaît ou connaîtra un jour pour lui ou son entourage un épisode lithiasique.

C’est la pathologie qui donne des « calculs » dans les reins, et ces calculs peuvent être la cause de douleurs lombaires, d’infections, voire de destruction progressive du tissu rénal en cas d’obstruction prolongée de la voie excrétrice.

La maladie lithiasique touche 10% de la population. Elle est en augmentation de part, entre autres, nos habitudes alimentaires de plus en plus riches en protéines et en sel.

Si le calcul (qui se présente sous la forme d’un petit caillou) s’engage dans l’uretère, il peut se bloquer et stopper l’écoulement naturel des urines du rein vers la vessie.
C’est cette mise en tension brutale des voies urinaires que l’on appelle crise de colique néphrétique.

Il est nécessaire de consulter un urologue en cas de calcul urinaire afin de préserver la fonctionnalité des reins et d’éviter les complications.

L’éventail des traitements est large avec une simple surveillance, des chocs extra corporels focalisés sur le calcul (lithotritie extra corporelle), l’urétéroscopie rigide et souple avec fibre Laser, la chirurgie percutanée (néphrolithotomie percutanée).
La séquence de traitement est déterminée à partir de la taille, de la localisation, de la composition des calculs.

Nous attachons une importance toute particulière à la prise en charge métabolique dès le premier épisode de colique néphrétique, afin de comprendre pourquoi les patients font des calculs. La prise en charge est donc conjointe avec les néphrologues de notre établissement, au travers d’un bilan métabolique associé à une analyse du calcul. C’est indispensable pour prévenir les récidives (plus de 50% à 5 ans).


CONTACT


Hôpital du Val-de-Grâce - Service d’urologie - 74 Boulevard de Port-Royal 75005 PARIS - Tél : 01 40 51 43 24 - Fax : 01 40 51 41 54

LIENS UTILES